Eh oui, ce n'était pas prévu, mais voilà, Snoop et Lewis en ont décidé autrement.


Je vous raconte :

Le 23 août 2006, il y a eu une rencontre chez moi avec 4 amies, ma soeur et 9 chiens, parmi lesquels le beau Lewis, superbe tricolore de 5 ans. Ma Snoopette était en chaleur, mais d'après moi, elle n'en était qu'au 7ème jour, donc normalement, pas encore prête, et en effet, le beau don juan a essayé de la courtiser toute la matinée, mais la belle effarouchée le repoussait. Donc, nous avons relâché notre surveillance et au moment de nous mettre à table, nous avons entendu "Kaï Kaï" nous nous sommes précipitées vers les cris, dans l'allée, de l'autre côté de la maison, et là que voit-on ? les deux chiens ayant fauté, soudés l'un à l'autre, et ma puce, pas si effarouchée que ça tout compte fait,  qui essayait de s'en aller, ce qui évidemment n'était pas du goût du séducteur car il avait dirons-nous, la zigounette un peu coincée !!

Nous les avons tenus dans nos bras pour les empêcher de bouger, "ça va vite" qu'on me dit, il y en a pour 1/4 d'heure environ..... sauf que ce fameux 1/4 d'heure s'est transformé en 45 minutes, assises par terre, sans bouger !!! On a même essayé de mettre de l'eau froide pour accélérer le processus, mais ça n'a pas marché !!

 



Ceci étant fait, je suis allée le lendemain chez le vétérinaire pour faire une piqûre avortive, Snoop n'a que 17 mois, je la trouve trop jeune, et surtout je suis bien consciente des risques de MVD (maladie cardio-vasculaire). Mais le véto m'a dit que la piqûre ne peut se faire avant un mois !!! il faut d'abord s'assurer de la gestation de la chienne, car cette piqûre, qu'il y ait des chiots ou non peut entrainer une infection de l'utérus, très difficile à soigner par médicaments, il est donc inutile de faire courir ce risque à une chienne qui n'est pas pleine.  Donc je n'y suis retournée qu'un mois après, on a fait une échographie pour voir s'il y avait des petits, et oui, les bébés étaient bien là, 3 au minimum !! mais voilà, maintenant que je les avais vus, je n'avais plus du tout envie de les tuer, oui, mais est-ce bien raisonnable de les garder ? Le vétérinaire a bien vu le combat intérieur en moi : avorter ou garder ! nous en avons donc discuté  : Lewis, le papa, a 5 ans et son coeur est sain d'après son échographie cardiaque. Snoop est trop jeune pour passer l'écho, mais à l'auscultation son coeur ne présente aucun souffle, et surtout, ses parents, et sa grand-mère ont un bon coeur bien solide, donc, Snoop à toutes les chances de mettre au monde des chiots en bonne santé. De plus, malgré son jeune âge, le vétérinaire m'assure qu'elle est tout à fait capable d'assumer une maternité morphologiquement. Et évidemment, si j'ai besoin du moindre conseil pour la gestation ou une aide pour la naissance et le soin à apporter aux bébés, il sera toujours là, d'autant plus que j'ai aussi les conseils de l'éleveuse de Snoop qui est devenue mon amie. Donc, étant bien entourées, Lise, la maîtresse de Lewis et moi, avons décidé de laisser faire la nature.

28 septembre 06 : petit bulletin de santé. Son petit ventre commence à s'arrondir, ses tétons ont beaucoup grossi. Elle s'est beaucoup calmée et ne me quitte pas, là ou je vais, elle va !!

10 octobre 06 : radio de contrôle pour voir les petits squelettes et le nombre définitif des petits : il y en a 4. Tout va bien pour Snoop, elle se porte à merveille et les petits sont de bonne constitution.


20 octobre 06 : Snoop en est au 58e jour. Depuis hier elle est très agitée, creuse sans cesse son panier et perd des glaires. La naissance n'est plus loin


 
SNOOP AVANT
 
SNOOP APRES



25 octobre 06 : Les bébés sont arrivés. Le premier à 10h20 : Berlioz, petit mâle tricolore, suivi à 10h55 d'une petite femelle blenheim : Biscotte, puis à 11h35, un autre mâle tricolore : Bidule. Ensuite il a fallu attendre une heure pour que le troisième mâle tricolore Basile, pointe le bout de son nez. Et la grosse surprise, c'est 10 minutes plus tard une petite femelle tricolore qui arrive : Bobine. Tout s'est très bien passé. Snoop est une excellente mère, elle a bien récupéré, ça fait plaisir de la voir galoper de nouveau et son appétit est revenu aussi.
 
                                    
maman avec Basile, Bidule, Biscotte, Berlioz
et Bobine
  papa découvre ses bébés

 



PAPA LEWIS   MAMAN SNOOP


BERLIOZ
son nouveau nom est Baby Bounty
BISCOTTE
son nouveau nom est Bahia
BIDULE
son nouveau nom est Berlioz
NOUS AVONS 1 SEMAINE
BASILE
son nouveau nom est Bandit
  BOBINE
son nouveau nom est Bounty

nous avons 1 mois
Pour la suite de nos aventures, cliquez sur nos prénoms.


vidéo des bébés du 6 décembre

 

 

 
 




Créé avec Créer un site
Créer un site